Les bleuets, Pré-d'en-Haut, N.-B.


Transcription
Visionner cette vidéo à basse résolution Visionner cette vidéo à haute résolution

Bon, moi mon nom c’est Madeleine Céré de la ferme Les Petits Fruits de Pré-d’en-Haut à Memramcook. Ici on est à Pré-d’en-Haut, c’est un petit village acadien, Pré-d’en-haut qui fait partie de, du village de Memramcook. Memramcook c’est la, c’est 6 villages des environs qui se sont regroupés pour faire un gros village appelé Memramcook.

Qu’est-ce qui m’a amené à faire la culture des bleuets moi, c’est que j’ai toujours été dans l’agriculture premièrement, je suis venue au monde sur une ferme, je viens du Québec, mes parents avaient des vergers, des pommes alors quand je restais au Québec, j’avais de vergers aussi pis j’avais commencé  une ferme de bleuets tout en travaillant chez mes parents et puis j’ai fait ça pendant une dizaines d’années, jusqu’à temps que je rencontre mon conjoint Jean-Louis avec qui on partage la vie pis les travaux de la ferme ici.

Fais quand je me suis envenu au Nouveau-Brunswick décidé de planter de nouveau des gros bleuets au Nouveau-Brunswick, parce qu'il y en avait pas par ici.  Les  bleuets ici à la ferme sont presque tous vendus frais, on en gèle un petit peu que nous on vend durant l'hiver au marché parce qu'on va au marché de Dieppe toutes les semaines.  On en vend un peu congelé. À la ferme ici, nous on fait, des confitures des petits fruits de Pré-d’en-Haut qui sont distribués localement dans la région de Moncton. Fais qu’il y a une partie de nos bleuets qui sert à ça aussi, mais la grosse majorité de nos bleuets est vendu à l’état frais, soit directement aux consommateurs, les gens viennent à la ferme ici, on a une auto cueillette, les gens viennent cueillir leurs bleuets et pis on a des gens qui cueillent pour nous aussi pis, fais que, nous nos bleuets sont distribués soit dans des kiosques chez d’autres producteurs ou encore dans les marchés d’alimentations de Moncton et même dans les maritimes. Ces gros bleuets là, sont très très bons à manger frais, ils peuvent être utilisés dans toutes les recettes, comme les mêmes recettes que t’utilises pour des bleuets sauvages. Tu peux utiliser des gros bleuets aussi.  Fait que tu peux faire des tartes, tu peux faire des muffins, tu peux faire de la confiture, n’importe quoi, n’importe quoi, les mettre dans ton yogourt, tes céréales. C’est très, les gens, c’est très populaire, les gens aiment beaucoup ça.

Les oiseaux, on va les entendre, les oiseaux aiment beaucoup les petits fruits comme les framboises ou les fraises ou les bleuets, fais que, nous, c’est un peu pour éloigner les oiseaux de venir dans notre champ, c’est des enregistrements qui sont faits spécialement pour ça, t’as des enregistrements d’oiseaux de proies, t’as des enregistrements d’oiseaux en détresse, y’a des coups de fusils, des signes… toutes sortes de bruits que les oiseaux aiment pas. Pis là, on leur fait croire que ça c’est dans notre champ, fais que ça les éloigne, c’est ça.
 


Titre : Les bleuets, Pré-d'en-Haut, N.-B.
Description : Madeleine Céré de Pré-d’en-Haut, N.-B., cueille des bleuets.
Sujets : Alimentation, cueillette, bleuets, vidéo
Source : Connections Productions
Langue : Français
Date : 2008-08-01 Approximatif
Créateur : Clarence LeBlanc, Madeleine Céré